Démontage grillage rigide – Comment faire ?

Jardin, Travaux

Après l’avoir gardé pendant plusieurs années autour de votre propriété, vous avez décidé de vous débarrasser de votre clôture en grillage rigide. Loin d’être compliqué, il s’agit d’une opération qui se réalise facilement. Il vous suffit de suivre quelques étapes pour réaliser un demontage grillage rigide parfait.

 

Retirer un grillage rigide

Contrairement à ce que vous pouvez penser, retirer un grillage rigide n’est pas aussi compliqué que ça. Il suffit d’avoir et de faire les bons gestes pour bien vous en sortir. De manière générale, le grillage une fois monté est soutenu par des poteaux. Parmi ces derniers, vous avez les poteaux de soutènement. Ils ont généralement un diamètre plus grand que celui des autres.

Le grillage est souvent rattaché à ce dernier à l’aide d’une bride de tension. C’est une pièce métallique plate et mince nattée dans le grillage et liée au poteau grâce à des serre-joints. Pour que votre demontage grillage rigide se déroule bien, vous devez retirer ces serre-joints. Il vous suffira de dévisser l’écrou à l’aide d’une pince multiprise afin de pouvoir retirer le boulon.

Une fois que les serre-joints seront retirés du poteau, le treillage se détachera de ce dernier sans pour autant tomber. Tirez ensuite sur la bride de tension pour dégager la barre métallique du grillage. Il faut par la suite retirer les morceaux de fer qui fixent le treillage aux poteaux et aux barres supérieures. Vous pouvez en fonction de vos moyens vous équiper d’une pince destinée pour les clôtures pour vous débarrasser des fils de fer.

Si vous disposez d’assez d’espace au sol, vous pouvez retirer tous les liens et poser le grillage par terre avant de l’enrouler. Dans le cas contraire, enroulez le treillage au fur et à mesure que vous retirez les morceaux de fer. N’oubliez pas d’attacher le rouleau sur la barre de supérieure à l’aide d’une corde, d’un tendeur… de manière qu’il soit vertical. Répétez l’opération jusqu’à la fin de la clôture.

Arrivez au bout, c’est-à-dire au niveau du dernier poteau de soutènement, répétez l’opération que vous avez effectuée au début du demontage grillage rigide pour pouvoir dégager complètement le treillage.

 

Retirer les poteaux et les barres supérieures

Cette étape du démontage grillage rigide n’est nécessaire que si vous ne souhaitez plus avoir de clôtures. En effet, après avoir retiré le treillage, vous pouvez si vous le souhaitez vous servir des poteaux de soutènement et des barres supérieures pour placer un nouveau grillage. Dans le cas contraire, il vous suffira de retirer ces installations.

Pour ce faire, vous devez commencer par les barres supérieures. En fonction du mode de fixation qui a été utilisé pour les attacher, l’astuce pour le démontage sera différente. Ainsi, si les barres sont reliées aux poteaux avec une calotte, il faut dévisser l’écrou et retirer le boulon qui maintient la calotte et la barre ensemble. Si les barres sont soudées aux poteaux, vous devrez vous servir d’une scie à guichet pour le couper. N’oubliez pas de porter un bouclier de soudure.

En ce qui concerne les poteaux, il faut creuser pour atteindre le béton. Ensuite, il faut mettre de l’eau autour de ce dernier afin de ramollir la terre. Il faut bouger le poteau d’avant en arrière jusqu’à ce que la base en béton se détache du trou.

Laisser un commentaire

Araa.org

Nous sommes un média conseil dans le domaine de l'habitat. Dans nos articles de blog, des sujets tels que : la rénovation d'habitat, la décoration intérieur et extérieur, le jardin/piscine ainsi que les énergies renouvelables.

Informations

À propos

Contact

Mentions Légales

Plan du site