Piémont bas-rhinois

Recommandations d'usage du guide des sols

Guide des sols Piémont bas-rhinoisLe présent guide veut donner un aperçu simple et clair des principaux types de sols qui peuvent être rencontrés dans la petite région Piémont Bas-Rhinois. Ce n'est ni un inventaire exhaustif des différents types existants, ni une cartographie détaillée des sols, caractérisés par une forte variabilité en milieu alluvionnaire. L'objectif premier de ce guide est d'aider à l'identification des sols des parcelles agricoles, pour utiliser au mieux les caractéristiques et interprétations agronomiques qui y sont associées. Il en résulte une simplification volontaire de l'inventaire des types de sols, et il est possible que certains types, marginaux en termes de surface, ne figurent pas dans cet inventaire.

Il s'agit de présenter à l'exploitant et au technicien agricole les données de base suffisantes sur les sols et l'environnement (climat, paysages et dynamique des eaux), sur les conséquences agronomiques possibles de la mise en valeur des sols, pour permettre d'effectuer le choix des cultures les plus appropriées aux parcelles de l'exploitation agricole.

En d'autres termes, il aidera l'agriculteur et son conseiller à :
- choisir les cultures et la rotation,
- décider des itinéraires techniques,
- évaluer les risques d'exploitation,
- raisonner la recherche et/ou l'extrapolation de références technico-économiques.

Toutefois, les éléments contenus dans ce guide, descriptifs de certaines caractéristiques majeures du milieu naturel, ne permettent pas à eux seuls de conclure sur la plupart des questions qui ont été posées précédemment.

Ce guide devra être complété pour les principales cultures par des modèles régionalisés d'élaboration du rendement. Ces modèles mettront en oeuvre les différents paramètres descriptifs des sols présentés ici pour aboutir à deux résultats principaux : la connaissance des potentiels de rendement par culture pour chaque situation de sol et de climat, et la possibilité de construire des itinéraires techniques de conduite de ces cultures raisonnés en termes de conséquences pour l'environnement.

La petite région naturelle "Piémont Bas-Rhinois"

La délimitation retenue pour la petite région naturelle décrite dans ce guide des sols repose sur l'utilisation de la carte des formations superficielles d'Alsace (C. PAUTRAT, H. METTAUER, H. VOGT, 1986). Celle-ci décrit en une vue d'ensemble, la disposition au sein de l'Alsace des matériaux parentaux des sols, par grandes unités : les loess, les lehms, les alluvions déposées par les différents cours d'eau, les dépressions noyées des Rieds, les marnes, les argiles et les calcaires des collines, etc...

Elle a permis d'établir un découpage de l'Alsace en petites régions caractérisées par l'homogénéité interne de leurs paysages naturels et agricoles. Ces paysages sont le reflet humanisé des diverses conditions de sol et de climat rencontrées du Rhin aux Vosges et du Sundgau à l'Alsace Bossue et à l'Outre Forêt. C'est ce découpage qui a été adopté pour préparer l'édition des différents volumes constitutifs du guide des sols d'Alsace

La délimitation de la petite région "Piémont Bas-Rhinois"

La dénomination simplifiée "Piémont Bas-Rhinois", regroupe les secteurs suivants : plaine d'Erstein, plaine d'Obernai, Bruch et Piémont Bas-Rhinois et correspond à une partie de la plaine Rhénane. Cette petite région est limitée :

  • au Nord par la vallée de la Bruche,
  • à l'Ouest par les collines sous-vosgiennes (vignoble)
  • à l'Est par le Rhin au Nord d'Erstein ,
  • au Sud par la Route Nationale 83, d'Erstein à Sélestat, qui marque la présence d'une terrasse loessique entre le Bruch et la vallée de l'Ill.

Elle représente une surface totale d'environ 50 000 ha.

Cette portion de plaine d'Alsace est remarquable sur 4 points :

• Près du quart de la superficie du Piémont Bas Rhinois est le domaine des zones humides : Ried ou Bruch, secteurs reconnus pour leur intérêt faunistique et floristique.

• Des dépôts de loess importants couvrent près de la moitié de la surface de cette région.

• La grande variété de matériaux alluvionnaires déposés par les rivières vosgiennes, l'Ill ou le Rhin est compliquée encore par les apports loessiques remaniés. De ce fait, en dépit des efforts de présentation et de synthèse réalisés, il subsistera une variabilité importante des situations réelles par rapport aux types décrits.

• La majeure partie de cette petite région est comprise dans l'aire d'extension de la nappe alluviale du Rhin et de ses affluents. Il découle de cette situation qu'une grande attention sera portée aux caractéristiques des sols pouvant avoir des conséquences environnementales : risque de lessivage des éléments minéraux, pouvoir épurateur.

Il va de soi que certains des sols répertoriés dans ce périmètre seront également présents dans les autres petites régions situées entre les collines sous-vosgiennes et le Rhin, à savoir :

  • le Kochersberg et le plateau de Brumath (région naturelle et guide n° 5),
  • le Ried Nord (région naturelle et guide n°2)
  • la plaine Centre-Alsace (région naturelle et guide n° 8)

 

Télécharger le guide des sols "Piémont bas-rhinois, plaines d'Erstein, d'Obernai et Bruch" (région naturelle n° 6) paru en 1999  (40Mo)

Télécharger la carte du guide des sols "Piémont bas-rhinois, plaines d'Erstein, d'Obernai et Bruch" (15Mo)

NB : une version scannée de meilleure
définition est disponible sur demande

Retour à la carte générale des Guides des Sols d'Alsace