Identification des types de sol

Reconnaître un sol pour mieux le valoriser et le protéger

A partir d'une observation à l'œil et au toucher mobilisant quelques outils simples et muni d'un guide des sols de la Région, il est possible d'identifier quelques caractères des sols et de les rattacher à diverses typologies. Les types de sols sont associés à des références connues et bien documentées pour des conseils agronomiques, des analyses de risque environnemental ou toute autre application en lien avec les sols.

Comment réaliser un sondage tarière ?

Le prélèvement d'échantillons de sol à la tarière permet de rapidement décrire la succession des horizons d'un sol jusqu'à plus de 1m de profondeur.Le prélèvement d'échantillons de sol à la tarière permet de rapidement décrire la succession des horizons d'un sol jusqu'à plus d'1m de profondeur.

La tarière et une fiole d'acide dilué sont les 2 seuls outils nécessaires.
Le protocole à suivre est simple : observer le paysage alentour, son relief ainsi que la surface du sol, et prélever à l'aide d'une tarière des carottes de sols jusqu'à 1,20 m de profondeur au plus.

Pour chaque échantillon prélevé,
- observer la couleur,
- identifier la présence d'éléments grossiers, leur forme et leur nature,
- tester au toucher pour définir la texture,
- tester à l'acide dilué pour détecter la présence de calcaire,
- observer les taches d'oxydo-réduction indicatrices de la présence plus ou moins prolongée d'eau dans le sol.

Noter les observations dans une fiche descriptive de sondage.

Rattacher le sol à un type décrit ou à un ensemble de sols dont on connaît le comportement et pour lesquels on pourra formuler des conseils.

Les spécialistes des sols utilisent des classifications ou référentiels très complets. En Alsace, pour un usage courant, différentes typologies sont utilisées :

  • les fiches des guides des sols,
  • la typologie des sols d'Alsace,
  • les familles de sols de la directive nitrates.

Il y a également bien d'autres façons de regrouper et nommer les sols en fonction des thématiques auxquelles on s'intéresse

  • pour l'ajustement de la fertilisation azotée et la connaissance de la sensibilité au lessivage des nitrates, les sols pris en référence dans les opérations de conseil AGRIMIEUX, 
  • pour l'identification de zones humides ou des parcelles susceptibles d'être assainies, les classes GEPPA d'hydromorphie des sols

Des exemples d'utilisation

  • les références de fourniture en azote du sol pour la gestion de la fertilisation azotée 
  • la caractérisation du pouvoir épurateur d'un sol pour les plans d'épandage de produits résiduaires organiques 
  • l'identification de zones humides caractérisées à partir des signes d'hydromorphie du sol